11 Septembre: pourquoi ils ont laisse faire les pirates de l'air

11 Septembre: pourquoi ils ont laisse faire les pirates de l'air

Plus de deux mois avant la journée fatidique du 11 septembre, la CIA savait que le réseau Al Qaïda d'Oussama Ben Laden fomentait des attentats. Cinq services de renseignements étrangers avaient averti les Américains. Le BND allemand, par exemple, disait littéralement : " Des terr... + Saiba mais
por R$ 156,60 4x de R$ 39,15 sem juros  

Descrição

Plus de deux mois avant la journée fatidique du 11 septembre, la CIA savait que le réseau Al Qaïda d'Oussama Ben Laden fomentait des attentats. Cinq services de renseignements étrangers avaient averti les Américains. Le BND allemand, par exemple, disait littéralement : " Des terroristes du Moyen-Orient planifient de détourner des avions de ligne pour attaquer des symboles importants des Etats-Unis. " La CIA et Bush n'ont rien fait. Champ libre pour Ben Laden, l'homme à la longue carrière au service de la CIA. Pire encore, des dizaines d'indications remontent à la surface et prouvent que les services de renseignements suivaient de près les pirates de l'air et les ont laissé faire sciemment. Dans l'amas de ferrailles du 11 septembre, Peter Franssen a cherché cette aiguille : le résultat est un impressionnant dossier de faits. A maintes reprises, les Etats-Unis ont utilisé le terrorisme comme stratégie militaire, une doctrine qui rend logique des complicités. Le 11 septembre a été le choc indispensable pour faire accepter au peuple américain de nouvelles guerres contre tous les pays qui refusent l'hégémonie américaine.
ISBN: EUR
ISBN13: 9782872621927
Editora: Epo
Dimensões: 125 x 200 (LxA)