Aux armes, citoyens ! - Naissance et fonctions du bellicisme révolutionnaire

Aux armes, citoyens ! - Naissance et fonctions du bellicisme révolutionnaire

La geste de la Révolution française s'est longtemps écrite autour de quelques dates. Certaines - comme la nuit du 4 août 1789 - ont une valeur historiographique indéniable. D'autres, à l'instar du 14 juillet 1789, sont associées à des événements mineurs à la symbolique hypertroph... + Saiba mais
por R$ 214,36 4x de R$ 53,59 sem juros  

Descrição

La geste de la Révolution française s'est longtemps écrite autour de quelques dates. Certaines - comme la nuit du 4 août 1789 - ont une valeur historiographique indéniable. D'autres, à l'instar du 14 juillet 1789, sont associées à des événements mineurs à la symbolique hypertrophiée par une écriture partisane de l'histoire. Au sein de la fresque mythique, une date manque souvent à l'appel. Traitée en quelques lignes subreptices, parfois même escamotée par les plumes les moins scrupuleuses, elle se voit rarement conférer le relief qui lui revient. Cette date est celle du 20 avril 1792. Ce jour-là, la France révolutionnaire déclare la guerre à l'Autriche, assumant délibérément le risque d'une extension du conflit au reste du Vieux Continent. De ce moment, et près de deux décennies durant, l'histoire de la Révolution française cesse d'être hexagonale pour se confondre avec le destin de l'Europe. Cet événement de portée considérable attendait depuis longtemps une réévaluation. Celle-ci conduit à s'interroger sur la manière dont, en l'espace de quelques mois, un courant belliciste submergea la Révolution française et, poursuivant des visées bien plus prosaïques que celles que retient la légende, fit entrer les Européens dans l'ère de leur « histoire tragique ».
Coleção: L'Univers historique
ISBN: EUR
ISBN13: 9782020888912
Editora: Seuil
Dimensões: 153 x 240 (LxA)