Critique des gommes et du voyeur d'Alain Robbe-Grillet

Critique des gommes et du voyeur d'Alain Robbe-Grillet

Alain Robbe-Grillet délaisse au début des années cinquante une prometteuse carrière d'ingénieur agronome pour entrer en littérature. Les Éditions de Minuit publient Les Gommes en 1953 et Le Voyeur en 1955. La critique entérine alors la naissance d'un style nouveau. L'attribution ... + Saiba mais
por R$ 77,44 4x de R$ 19,36 sem juros  

Descrição

Alain Robbe-Grillet délaisse au début des années cinquante une prometteuse carrière d'ingénieur agronome pour entrer en littérature. Les Éditions de Minuit publient Les Gommes en 1953 et Le Voyeur en 1955. La critique entérine alors la naissance d'un style nouveau. L'attribution du Prix des Critiques au Voyeur, venant après le discret Prix Fénéon obtenu par Les Gommes, est l'occasion d'une virulente bataille, au cœur de laquelle se trouve non seulement la définition de la littérature, mais aussi de la critique, désarçonnée par une œuvre problématique. Le dossier de presse de ces deux livres, réunissant les signatures de Roland Barthes, alors débutant, Maurice Blanchot, Jean Cayrol ou encore François Mauriac, permet d'assister à la naissance d'un auteur. On y perçoit combien la stratégie éditoriale d'Alain Robbe-Grillet et de son éditeur Jérôme Lindon a permis que des malentendus inauguraux nourrissent l'œuvre et préparent l'image de Robbe-Grillet en " Pape du Nouveau Roman ". La place inconfortable qui lui est ici faite ouvre une leçon magistrale : le personnage public de l'auteur s'y révèle l'arme privilégiée d'une littérature qui sort du rang.
Coleção: 10-18
ISBN: EUR
ISBN13: 9782264041746
Editora: 10-18
Dimensões: 110 x 180 (LxA)