La morale de Kant

La morale de Kant

«La personne humaine semble, pour Kant, s'identifier, purement et simplement, avec l'universel. Elle n'est pas une substance au sens classique : elle n'est pas une supra-individualité ; elle n'est pas une forme qui s'imposerait à une matière ; elle n'est pas une unité qui ferait ... + Saiba mais
por R$ 93,84 4x de R$ 23,46 sem juros  

Descrição

«La personne humaine semble, pour Kant, s'identifier, purement et simplement, avec l'universel. Elle n'est pas une substance au sens classique : elle n'est pas une supra-individualité ; elle n'est pas une forme qui s'imposerait à une matière ; elle n'est pas une unité qui ferait la synthèse de mes différents états. Elle n'a rien de commun, ni avec ce que j'appelle l'individu, ni avec nos besoins, ni avec nos tendances, ni avec nos inclinations ; mais elle n'a rien de commun non plus avec ce qui fait l'unité et comme la synthèse de ces inclinations et de ces tendances.
Et si, par conséquent, comme Kant le déclare lui-même, la personnalité s'identifie avec la loi morale, la loi morale devient la personnalité même.»
Ferdinand Alquié.
Coleção: La petite vermillon
ISBN: EUR
ISBN13: 9782710327585
Editora: Table Ronde, La
Dimensões: 110 x 180 (LxA)