La plus que vive

La plus que vive

"Tu meurs à quarante-quatre ans, c'est jeune. Aurais-tu vécu mille ans, j'aurais dit la même chose ; tu avais la jeunesse en toi, pour toi. Ce que j'appelle jeune, c'est vie, vie absolue, vie confondue de désespoir, d'amour, de gaieté. Désespoir, amour, gaieté. Qui a ces trois ro... + Saiba mais

Descrição

"Tu meurs à quarante-quatre ans, c'est jeune. Aurais-tu vécu mille ans,
j'aurais dit la même chose ; tu avais la jeunesse en toi, pour toi. Ce que
j'appelle jeune, c'est vie, vie absolue, vie confondue de désespoir,
d'amour, de gaieté. Désespoir, amour, gaieté. Qui a ces trois roses
enfoncées dans le coeur a la jeunesse, pour lui, en lui, avec lui."

«Tu meurs à quarante-quatre ans, c'est jeune. Aurais-tu vécu mille ans, j'aurais dit la même chose : tu avais la jeunesse en toi, pour toi.

Ce que j'appelle jeune, c'est vie, vie absolue, vie confondue de désespoir, d'amour et de gaieté. Désespoir, amour, gaieté.

Qui a ces trois roses enfoncées dans le cœur a la jeunesse pour lui, en lui, avec lui. Je t'ai toujours perçue avec ces trois roses, cachées, oh si peu, dessous ta vraie douceur.»

Christian Bobin.
Coleção: Folio
ISBN: EUR
ISBN13: 9782070406951
Editora: Gallimard
Dimensões: 110 x 180 (LxA)