Le séminaire 18 - D'un discours qui ne serait pas du semblant

Le séminaire 18 - D'un discours qui ne serait pas du semblant

Ceci et un livre sur l’écriture. Mais d’écrit, il y en a plus d’un. Ce que l’on remarque d’abord, ce sont les caractères chinois qui parsèment plusieurs chapitres. Lacan préparait ainsi un voyage en Chine avec Barthes et Sollers. Il y renonça, pour une virée au Japon, dont on a i... + Saiba mais

Descrição

Ceci et un livre sur l’écriture. Mais d’écrit, il y en a plus d’un. Ce que l’on remarque d’abord, ce sont les caractères chinois qui parsèment plusieurs chapitres. Lacan préparait ainsi un voyage en Chine avec Barthes et Sollers. Il y renonça, pour une virée au Japon, dont on a ici le journal, conceptuel plutôt qu’anecdotique. Un autre mode d’écriture est encore sollicité : les formules logiques de la quantification, traduisant « tous », « aucun », « quelques-uns qui … », quelques-uns qui … ne … pas ».

Il en ressort que le « rapport sexuel », lui, n’est pas susceptible d’être écrit. Et il y a enfin les cris. « Un homme et une femme peuvent s’entendre. Ils peuvent s’entendre crier ». Un pessimisme joyeux imprègne cette sagesse, qui arrive toute fraîche de l’année 1970-1971. Elle pousse à conclure qu’il n’y a aucun discours qui ne prenne son départ d’un semblant porté à la fonction de maître-mot (« le signifiant-maître »).
Coleção: Champ Freudien
ISBN: EUR
ISBN13: 9782020902199
Editora: Seuil
Dimensões: 150 x 240 (LxA)