L'école de Marbourg - Le néo-kantisme de Hermann Cohen vers le socialisme éthique ?

L'école de Marbourg - Le néo-kantisme de Hermann Cohen vers le socialisme éthique ?

L'histoire de la pensée allemande, dans la seconde moitié du XIXe siècle, est marquée par un renouveau spectaculaire du kantisme, notamment à partir de l'année 1871. Ce retour à Kant est le résultat de l'activité intellectuelle de Hermann Cohen (1842-1918), fondateur de l'Ecole n... + Saiba mais

Descrição

L'histoire de la pensée allemande, dans la seconde moitié du XIXe siècle, est marquée par un renouveau spectaculaire du kantisme, notamment à partir de l'année 1871.
Ce retour à Kant est le résultat de l'activité intellectuelle de Hermann Cohen (1842-1918), fondateur de l'Ecole néokantienne de Marbourg. Loin de viser exclusivement la restauration fidèle de l'image du " vrai Kant ", les recherches kantiennes entreprises par ce fils de hazan né à Coswig, en Saxe-Anhalt, et formé à la fois par le Séminaire rabbinique de Breslau (Wroclaw) et l'université de Berlin, s'incrivent dans le projet global d'une nouvelle systématisation de la philosophie de l'idéalisme subjectif transcendantal.
Celle-ci privilégie apparemment la logique transcendantale et l'apriorisme kantiens, tout en jetant déjà les fondements pour une épistémologie rationnelle des contenus et formes d'expression de la conscience de la culture qui sera développée et systématisée par son disciple Ernst Cassirer. Comme nous le démontrons dans cet ouvrage, l'entreprise reconstructive de Hermann Cohen se fait par un double parcours de l'?uvre kantienne, et notamment des trois Critiques.
Cette entreprise aboutit à ce que Cohen dénomme, non sans fierté, son " Système de Philosophie " ; il se déploie dans la grande trilogie de la Logique de la Connaissance Pure (1902), L'Ethique de la volonté pure (1904) et L'Esthétique du sentiment pur (1912). Mais loin de s'auto-limiter à l'esquisse d'une épistémologie néo-kantienne décidément orientée vers " la facticité des sciences ", la pensée cohénienne s'efforce, dans une troisième phase, de mettre en évidence l'affinité profonde entre l'éthique kantienne et l'éthique du judaïsme ; celle entre une éthique rationnelle fondée sur le devoir, l'impératif catégorique et le respect de la " loi " morale et celle - révélée par les prophètes de l'Ancien Testament et codifiée par les lois et prescriptions morales du Talmud - du judaïsme représentant pour Cohen " la religion de la raison " par excellence.
Défiant le matérialisme, sur le plan théorique, mais étant sensible aux revendications de justice sociale formulées par le mouvement ouvrier de son époque, Cohen finira par prôner la doctrine humaniste d'un " socialisme éthique ", qui a pu se manifester, entre 1904 et 1914, à la périphérie du Parti Social-Démocrate Allemand (SPD), comme un courant d'idée minoritaire.
Coleção: Philosophie-épistémologie
ISBN: EUR
ISBN13: 9782841743254
Editora: Kimé, Éditions
Dimensões: 145 x 210 (LxA)