Les Mots du discours

Les Mots du discours

À chaque détour d’un discours apparaissent des expressions qui permettent à celui qui parle de manifester sa présence, en révélant un dire caché derrière le dit : elles marquent l’attitude du locuteur vis-à-vis de ce qu’il communique, celle qu’il veut imposer aux personnes à qui ... + Saiba mais
de R$ 252,30por R$ 227,07 4x de R$ 56,77 sem juros Economize R$ 25,23

Descrição

À chaque détour d’un discours apparaissent des expressions qui permettent à celui qui parle de manifester sa présence, en révélant un dire caché derrière le dit : elles marquent l’attitude du locuteur vis-à-vis de ce qu’il communique, celle qu’il veut imposer aux personnes à qui il s’adresse ou encore l’organisation qu’il prétend donner à son discours.

C’est donc dans ce sens qu’Oswald Ducrot répond par l’affirmative à la question de savoir si la linguistique peut être utile pour l’analyse des textes et si l’analyse des textes peut être utile à la linguistique. En effet, l’une comme l’autre sont liées : la linguistique qui sert l’analyse de texte, une linguistique qui se sert de l’analyse de texte.

Les différentes études rassemblées dans cet ouvrage apparaissent de façon indissociable comme des descriptions de mots à partir d’exemple et comme des propositions pour l’interprétation de ces exemples. La conjonction Mais est analysée à travers ses emplois dans deux scènes de la pièce de Feydeau, Occupe toi d’Amélie, l’interjection Eh bien dans Le Voyage de Monsieur Perrichon de Labiche. Les autres expressions, Je trouve que, D’ailleurs et Décidément sont étudiées comme les précédentes, c’est-à-dire sans chercher à trouver l’information qu’elles apportent dans le discours mais au contraire en essayant de cerner le rapport qu’elles marquent entre le locuteur et la situation.

On voit alors ce qui est particulièrement intéressant dans la démarche d’Oswald Ducrot, par rapport à l’histoire de la linguistique. Il donne les éléments d’une nouvelle théorie : celle qui consiste à considérer l’énoncé dans sa matérialité, autrement dit comme la réalisation d’une phrase de la langue – elle-même dotée d’une signification et ensuite à s’intéresser au sens de l’énoncé en admettant que ce dernier, même s’il n’est pas arbitraire, ne s’impose jamais, de façon absolue.

Comprendre un discours, nous dit Ducrot, c’est toujours imaginer des stratégies, et la linguistique peut y aider dans la mesure où elle donne aux mots, donc aux phrases, des significations qui obligent, pour se laisser transformer en sens, à reconstituer les débats dont le discours est le lieu.
Coleção: Le sens commun
ISBN: EUR
ISBN13: 9782707302946
Editora: Minuit
Dimensões: 140 x 220 (LxA)