Les obsessions du voyageur

Les obsessions du voyageur

Simenon entretenait avec le voyage un rapport ambivalent, sa mobilité et sa curiosité insatiables contrastant avec le caractère statique d'une oeuvre où l'homme apparaît partout le même et le monde fondamentalement sans surprise. C'est cette contradiction qu'explore Benoît Denis,... + Saiba mais
de R$ 226,20por R$ 214,89 4x de R$ 53,72 sem juros Economize R$ 11,31

Descrição

Simenon entretenait avec le voyage un rapport ambivalent, sa mobilité et sa curiosité insatiables contrastant avec le caractère statique d'une oeuvre où l'homme apparaît partout le même et le monde fondamentalement sans surprise. C'est cette contradiction qu'explore Benoît Denis, en puisant dans les nombreux reportages que Simenon réalisa pour de grands quotidiens dans les années 1930. Entre 1931 et 1935, Simenon parcourt le monde sur un rythme effréné : l'Europe du Nord jusqu'au cercle polaire, l'Europe de l'Est, la Turquie, l'Amérique centrale, les Galápagos, Tahiti, la Nouvelle-Zélande, l'Australie, Ceylan, et bien sûr l'Afrique noire, de l'Égypte au Congo belge. Il se déclare lui-même en quête non «pas du pittoresque, mais à la recherche des hommes», avide d'«aller droit devant [lui], le nez au vent, à humer les odeurs, à écouter des bruits, à happer des bribes de conversation et à [se] remplir les yeux d'images». Partout il saisit le réel, se l'approprie, prompt à dévoiler l'envers du décor, à repérer les signes d'un monde en crise et d'une civilisation occidentale en déclin. Les voyages ont en fait représenté pour l'écrivain l'étape préliminaire à l'élaboration d'une vision de l'homme qu'il développera dans son oeuvre romanesque. «Comme si seule la fiction était à même de surmonter la solitude radicale à laquelle condamne la rencontre de l'altérité», remarque Benoît Denis. D'où peut-être le double contraste entre le regard froid et distant du reporter - au style néanmoins nerveux et émotif - et l'empathie réelle du romancier exprimée dans un style presque neutre. Les photos prises par Simenon, largement inédites, traduisent avec force la curiosité parfois impitoyable de son regard qui fouille, avide de retrouver partout «l'homme nu».

Récits de voyage effectués dans les années 1930, en Europe du Nord jusqu'au cercle polaire, en Hongrie, Roumanie, URSS, Turquie, Amérique centrale et Galapagos, Tahiti, Nouvelle-Zélande, Australie, Ceylan, et en Afrique noire, de l'Egypte au Congo belge. Le romancier prend le contrepied des propagandes officielles et part à la rencontre des hommes, relevant les signes d'un monde en crise.
Coleção: Voyager avec
ISBN: EUR
ISBN13: 9782910491222
Editora: Quinzaine littéraire
Dimensões: 160 x 220 (LxA)