Les sociétés urbaines dans la France moderne

Les sociétés urbaines dans la France moderne

Dans cette preste synthèse, l'auteur propose une exploration au coeur des sociétés urbaines, de la Renaissance à la fin de l'Ancien Régime. Il relève l'énorme défi d'embrasser trois siècles d'histoire en ne négligeant aucun des caractères originaux de la vie en ville, en concilia... + Saiba mais
por R$ 127,89 4x de R$ 31,97 sem juros  

Descrição

Dans cette preste synthèse, l'auteur propose une exploration au coeur des sociétés urbaines, de la Renaissance à la fin de l'Ancien Régime. Il relève l'énorme défi d'embrasser trois siècles d'histoire en ne négligeant aucun des caractères originaux de la vie en ville, en conciliant le thématique et le chronologique, en dégageant les continuités comme les mutations, en ne perdant jamais de vue les hommes et les femmes qui ont vécu, travaillé, aimé, souffert, prié et se sont réjoui entre le temps de la Renaissance et celui si différent de Louis XVI. Les élites occupent certes souvent le devant de la scène, mais P. Guignet n'oublie jamais le peuple moyen et le monde si composite et attachant des humbles, puisque dans toute histoire sociale digne de ce nom, le choeur doit tenir autant de place que les solistes. L'auteur campe les structures sociales et démographiques, comme il s'attache à scruter les cultures politiques, la vie familière, les métamorphoses des modes de vie, les formes si diverses de cultures urbaines. Lieux privilégiés du changement social, les villes sont aussi des lieux intenses de sacralités, des creusets de ferveurs, comme de durs affrontements confessionnels.


Exploration sociale et démographique des villes de la Renaissance à la fin de l'Ancien Régime.
Coleção: Le monde, une histoire. Mondes modernes
ISBN: EUR
ISBN13: 9782729825515
Editora: Ellipses, Éditions Marketing
Dimensões: 150 x 190 (LxA)