Nicolas de Cues

Nicolas de Cues

Né en 1401 à Cues entre Coblence et Trèves d'une famille de vignerons, Nicolas étudie à Padoue les mathématiques et le droit. Canoniste renommé, il affirme en 1433 dans sa Concordance catholique, que, les hommes naissant libres et égaux, tout pouvoir légitime repose sur l'électio... + Saiba mais
por R$ 75,69 4x de R$ 18,92 sem juros  

Descrição

Né en 1401 à Cues entre Coblence et Trèves d'une famille de vignerons, Nicolas étudie à Padoue les mathématiques et le droit. Canoniste renommé, il affirme en 1433 dans sa Concordance catholique, que, les hommes naissant libres et égaux, tout pouvoir légitime repose sur l'élection (ainsi le pape «patriarche d'Occident», n'a pleine autorité que dans le monde latin et avec l'aval d'un collège de cardinaux, représentants des fidèles). Sa Docte Ignorance (1440) s'inspire de la «voie négative» des mystiques mais use des paradoxes de l'infini («coïncidence des opposés») pour proposer une méthode d'«approximation» où se manifeste la puissance inventive et constructrice de l'entendement à partir de l'observation et de la mesure précise de tous les phénomènes. Décrivant, avant Giordano Bruno, un monde infini, qui n'a ni centre ni circonférence, Nicolas suggère une vision hardie de l'Incarnation et de la Trinité. Convaincu que les hommes, usant de mots et d'images variés, en divers temps et lieux, pensent et croient les mêmes vérités, l'année même où les Turcs s'emparent de Constantinople, il suggère, dans l'esprit de Raymond Lulle, une conférence internationale pour établir ce qu'il nomme la «Paix de la foi». Auteur de traités et de dialogues d'un ton libre, où l'homme simple (idiota) fait la leçon aux doctes professionnels, ce cardinal, mort en 1461, édité d'abord par le français Lefêvre d'Etaples, longtemps oublié ou négligé, est considéré aujourd'hui en Allemagne comme le précurseur de Leibniz, de Lessing, voire de Kant et de Hegel.
Coleção: Philo
ISBN: EUR
ISBN13: 9782729804398
Editora: Ellipses, Éditions Marketing
Dimensões: 150 x 190 (LxA)