On a torturé en Algérie

On a torturé en Algérie

" Cent fois, j'ai eu la tentation de me dédouaner totalement en prenant mes distances avec cet ancien tortionnaire, de clamer ma haine de la torture, de multiplier les précautions de langage (...). Mais je préfère finalement laisser brut ce document qui dénonce moins les hommes d... + Saiba mais

Descrição

" Cent fois, j'ai eu la tentation de me dédouaner totalement en prenant mes distances avec cet ancien tortionnaire, de clamer ma haine de la torture, de multiplier les précautions de langage (...).
Mais je préfère finalement laisser brut ce document qui dénonce moins les hommes de main que ceux qui les utilisèrent pour parvenir à leurs fins. " Jean-Pierre Vittori, journaliste, écrivain, s'était fait connaître par un premier ouvrage, Nous, les appelés d'Algérie, dont un chapitre était consacré à la torture. Après sa parution, il reçoit une lettre dont l'auteur lui confie : " C'est vrai, j'ai moi-même torturé.
" Le journaliste rencontre l'homme, un ancien militaire. Celui-ci, pendant cinq ans, a servi dans un des centres d'interrogatoire qui quadrillaient le territoire algérien. Dix cassettes d'entretiens seront enregistrées. Jean-Pierre Vittori a choisi de n'ajouter aucun commentaire personnel ou historique sur ce récit à la première personne. Ce document n'est-il pas en soi la plus imparable des condamnations de la torture institutionnalisée ? " Il faut lire ce témoignage parce que ce n'est pas un réquisitoire ni une autocritique.
C'est un exemple de ce que n'importe quel homme Moyen peut devenir lorsqu'il croit servir une bonne cause. Et c'est épouvantable. " Le Nouvel Observateur " Un témoignage explosif : celui d'un soldat qui avait pratiqué la gégène et d'autres plaisanteries de ce genre. Un livre écrit à la première personne afin de faire saisir le processus qui transforme un homme en bourreau. " Marianne.
ISBN: EUR
ISBN13: 9782841148493
Editora: Ramsay
Dimensões: 110 x 170 (LxA)